Aoû
06

Benoît Séverac

Mis en ligne par : ARDN

Benoît Séverac

Quand il n’enseigne pas l’anglais à l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse, Benoît Séverac écrit des nouvelles et des romans noirs ou policiers, adulte et jeunesse. Plus d’une vingtaine au total dont Rendez-vous au 10 avril (Tme, 2009), Le Chien arabe (La Manufacture de livres, 2016. Titre reparu chez Pocket en 2017 sous le titre Trafics), Wazhazhe coécrit avec Hervé Jubert (Le Passage, 2018), Une caravane en hiver (Syros, 2018) ou Le jour où mon père a disparu (Syros, 2020). Il est également dégustateur agréé par le Comité interprofessionnel des Vins d’Alsace et (rien à voir) membre co-fondateur des Molars, association internationale des motards du polar.

Dernier titre paru : Tuer le fils (Éditions La Manufacture de livres), 2020.