Juil
15

Pierre Pouchairet

Mis en ligne par : Laure

Pierre Pouchairet

Pierre POUCHAIRET est né en 1957. Dans une vie antérieure, il était commandant de la police nationale, chef d’un groupe luttant contre le trafic de stupéfiants à Nice, Grenoble ou Versailles… Il a également été à plusieurs reprises en poste dans des ambassades, a représenté la police française au Liban, en Turquie, a été attaché de sécurité intérieure en Afghanistan et a longuement vécu en Cisjordanie. Il est aujourd’hui à la retraite et se consacre entièrement à l’écriture.

 

Son roman La Filière afghane a reçu le Prix Interpol’Art 2015. Avec son style direct et percutant, Pierre Pouchairet dépeint, sans stigmatisation aucune, la réalité brute de notre Histoire contemporaine. Ce qui montre, si c’était encore à prouver, combien la fiction est un outil précieux pour la compréhension du réel.

 

Authentique, réaliste et implacable !

La filière afghane, Jigal, 2015

Une terre pas si sainte, Jigal, 2014

Coke d’Azur, Ovadia, 2014

 

Titre dernier roman :  

A l’ombre des patriarches, Jigal, 2016

 

Prix Interpol’Art 2015, classé dans le TOP 100 des Polars Incontournables de 2015, nominé au Prix du Polar Francophone, au Prix Sang pour Sang Polar… Pierre Pouchairet a très vite conquis les lecteurs et les prix littéraires avec ses romans criants de vérité et son style façon « caméra à l’épaule » qui fait mouche à tous les coups ! Ex-flic, Pierre Pouchairet a œuvré dans tous les coins chauds du globe, le Liban, l’Afghanistan, le Kazakhstan… Et c’est sans aucun doute lors de ses nombreuses missions effectuées dans les poudrières du Moyen Orient qu’il puise ses intrigues saisissantes de réalisme. Fin connaisseur de cette région, de ses enjeux, de ses pouvoirs, de ses trahisons, mais aussi des rêves et des espoirs au quotidien d’une population vivant perpétuellement dans le chaos, Pierre Pouchairet utilise son expérience pour bâtir un roman très noir, où la frontière entre le réel et la fiction est si ténue qu’on peut se demander où celle-ci commence et surtout si tout cela finira un jour…

Avec À l’ombre des patriarches, en compagnie de Maïssa, Dany et Guy, les flics – une Palestinienne et deux Israéliens –, Pierre Pouchairet nous offre un polar percutant écrit à l'encre d'une actualité brûlante !

 

Photo, copyright : Jigal