Juil
15

Pierre Pouchairet

Mis en ligne par : Laure

Pierre Pouchairet

En 2012, alors commandant de la police nationale, Pierre Pouchairet demande à bénéficier de ses droits à la retraite et part rejoindre sa femme en poste à Naplouse en Cisjordanie. C’est là qu’il commence à écrire. Trois livres chez Jigal (dont A l’ombre des patriarches en 2015) avant de rentrer en France où, en 2016 il écrit Mortels trafics (Fayard), Prix du Quai des Orfèvres 2017. Il tente ensuite l’aventure de l’écriture à quatre mains (dont Mort en eaux grises, Jigal, 2018) puis se lance dans une série policière ayant pour cadre principal la Bretagne.

Dernier titre paru : Larme de fond, Filature(s), 2020.