Mai
20


Auteur : François

L'évasion - Dominique Manotti

Philippo Zuliani est en prison. Un jour, une ouverture incroyable. Son codétenu, Carlo,  s'évade. En un éclair Philippo perçoit l'opportunité. Le coup est jouable. Sans même réfléchir il saisit sa chance et suit son compagnon. Ils s'échappent en voiture, accompagnés des complices de Carlo. Puis Carlo plante Philippo en pleine nature, en lui laissant un contact et une adresse à Paris si la situation devenait intenable en Italie. La scène se déroule en 1987 et Carlo est un membre dirigeant des BR (Brigades Rouges). Tué quelques jours après son évasion dans un braquage de banque. Philippo n'ayant aucun alibi se réfugie alors en France. Et écrit son histoire.

 


Mai
13


Auteur : François

Le fleuve des ténèbres - James Grady

Dès que l’homme est entré dans le bar, Jud Stuart a compris qu’il était venu lui régler son compte. Jud cet ex agent de la CIA, à la retraite et à la dérive, entame alors une course poursuite. Les échos du désordre qui en résulte reviennent aux oreilles du tout nouveau directeur de la CIA, qui engage officieusement un Marine, Wes Chandler, afin de s’assurer que tout débordement éventuel puisse être contenu.

Mais dans sa fuite c’est la boite de pandore des souvenirs de Jud qui s’est ouverte. Vingt cinq années de service dans les opérations les plus noires de l’Amérique : Laos, Chili, Russie, Watergate, Miami … les heures les plus troubles des opérations secrètes de l’Amérique défilent à toute allure dans la boite craniène de l’épave recherchée. Mais que fuit-il exactement ? Qui est à ses trousses ? Dans cette histoire d’espions, où toutes les hiérarchies du pouvoir revendiquent la puissance et la protection de l’état, la frontière entre licite et illicite est ténue. L’intégrité de tous est mise à l’épreuve. Les enjeux sont d’importance car ils touchent aux sommets de la nation. Il faut donc éliminer ceux qui en savent trop.


Mai
06


Auteur : François

Ils vivent la nuit - Dennis Lehane

Dans « Un pays à l’aube » Dennis Lehane avait dépeint une fresque majestueuse du Boston de l’après-guerre. En ce début de vingtième siècle l’auteur parvenait à capter cet instant fragile des prémices du syndicalisme, où les émigrés Italiens et Russes, la monté de la conscience politique noire, les revendications policières auraient pu faire basculer le pays vers un autre destin. On y découvrait un capitaine de police Thomas Coughlin et son fils Danny, policier également, qui se retrouvait porteur d’espoirs, à la tête d’un énorme mouvement de grève.

« Ils vivent la nuit » poursuit cette saga familiale en mettant en scène le petit frère de Danny, Joe. De petits larcins en petits méfaits, le jeune adolescent irlandais et ses copains italiens vont croiser la route de véritables mafieux. Après un long séjour en prison, où Joe pour survivre est conduit à un diabolique compromis,  et qui le voit côtoyer Maso Pescatore le patron de la pègre bostonienne, le jeune homme entreprend de s’installer sur les bords du Golfe du Mexique à proximité de la moite Tampa.


Avr
09


Auteur : François

La Tristesse du Samouraï - Victor del Arbol

Lorsqu’Isabel se retrouve sur le quai de la gare, en cet hiver 1941, la guerre civile espagnole s’achève. Il y a les vainqueurs, arrogants et menaçants d’un côté, et les perdants, affaiblis et apeurés de l’autre. Mais cette femme, élégante, qui fuit son foyer, appartient à la caste dominante. Elle emmène avec elle son petit garçon, abandonnant à son père l’ainé, adolescent, qu’elle estime suffisamment mur pour se sortir des griffes paternelles. Isabel n’atteindra jamais sa destination. Le petit Andrès sera quant à lui ramené à son père après avoir été attendri par la promesse d’un cadeau merveilleux : un sabre de samouraï.

Quarante ans plus tard un policier est jugé et condamné pour une énorme bavure. Il a quasiment laissé pour mort un homme après l’avoir tabassé. L’avocate de la défense après un brillant procès se couvre des lauriers de la gloire. A son insu elle déclenche un mécanisme de vengeance, tissé depuis plusieurs décennies, et qui va libérer un flot de haine et de violence contenu depuis cette époque.


Avr
01


Auteur : François

Bien connu des services de police - Dominique Manotti

« Ordre du jour de la réunion : le maintien de l'ordre dans les quartiers. Si on la fait bien mousser, la BAC de Panteuil devient potentiellement une bombe à retardement, posée au milieu de la table du jeu du pouvoir. A manipuler avec beaucoup de doigté. » Panteuil en proche banlieue parisienne. Son commissariat, sa BAC, la drogue, les putes, ses barres d'immeubles, les squats et les sans-papiers. Un cocktail explosif que le commissaire Le Muir, ambitieuse et bien vue dans sphère politique, s'ingénie à  appréhender.


Mar
21


Auteur : François

Les péchés de nos pères, Lewis Shiner

Michael Cooper, 35 ans, dessinateur de bandes dessinées exerce ses talents sur la côte ouest des Etats-Unis, alors que ses parents retraités languissent à Dallas. Mais lorsque son père découvre les ravages d’un cancer des poumons foudroyant, c’est à Durham, Caroline du Nord, qu’il décide de se faire soigner.
Cette ville moyenne est le berceau de sa famille. Ses parents s’y sont rencontrés, et son père y a débuté sa carrière, plus de 40 ans auparavant.
Et pendant sa lente agonie, les démons du passé remontant à la surface, le père va offrir à son fils un bout de ficelle, qu’il conviendra de tirer pour reconstituer la pelote.


Mar
20


Auteur : François

Froid Mortel, Johan Theorin

En 2010 Pau fêtait la Suède, au travers du bicentenaire de l’accession de Bernadotte au trône du pays. Le salon du polar, d’un Aller Retour dans le Noir, avait rebondi sur cette thématique. Des auteurs suédois furent sollicités ; deux d’entre eux participèrent au salon : Kjell Eriksson et Johan Theorin.
Quand je rencontrais Johan Theorin à cette occasion, il avait publié deux romans en français : L’heure trouble et L’écho des morts. Je les dévorais avec appétit tant les histoires racontées m’emportaient avec leurs intrigues bien ficelées.


Mai
13


Auteur : Patrice

L'homme à la bombe - Christian Roux

Larry n'a plus d'emploi et passe son temps à marcher dans les rues. Dans sa vie tout fout le camp, même le necessaire est superflu. Se promener avec une bombe dans la poche « afin de générer le chaos », voilà la solution pour l'immédiat,ensuite braquer une banque, voir plusieurs. Il y a aussi la fille aux cheveux rouges et elle devient Red Bonnie et lui Brown Clyde. Brown ça cache quelque chose. Larry aurait aimé la sagesse sociale. Pour son bon fonctionnement, elle décide de se passer de lui. Il y a trois autre femmes dans sa vie, souvenirs douloureux, passé en fuite, avenir au bord du précipice.

Larry se laisse emmener dans une escalade, et lui même n'est pas sur de le vouloir.

Le chômage mène à tout à condition de ne pas en sortir.

L'homme à la bombe; Christian Roux; Rivages noir


Mai
06


Auteur : Patrice

Rackets - Thomas Kelly

Jimmy Dolan, irlandais, travaille avec le maire de New-York et ne s'en laisse pas compter. Tara, flic de base et son collègue, arpentent les rues. Liam, irlandais lui aussi, pilier de bar, violent. Tous les trois se connaissent pour le meilleur et pour le pire.



Avr
19


Auteur : François

Je reste roi d'Espagne - Carlos Salem

José Maria Aguirre, après une prestigieuse carrière de policier, a pris sa retraite à l’aube de la quarantaine pour s’installer en qualité de détective privé. Plusieurs fois décoré pour de brillants faits d’arme il a jadis opéré des missions d’infiltration dans les milieux dits subversifs. C’est chez lui que surgit Zuruaga, l’arrogant homme d’affaires, brillant des milles feux de sa réussite, un peu trop certain de la capacité de son immense tas d’or à ouvrir toutes les portes. Le magnat est venu proposer un marché au détective, mais la condescendance et les billets de Zuruaga exaspèrent le détective, qui le flanque à la porte pour une histoire de fourmi écrasée.

Pendant ce temps le roi d’Espagne a disparu. Le ministre de l’intérieur est sur le pont. Les polices sont démunies car sa Majesté reste introuvable. Le seul indice que possèdent les autorités est que Juan a quitté la scène officielle en laissant pour seul message : «  Je vais chercher le petit garçon. Je reviendrai quand je l’aurai retrouvé. Ou pas. Joyeux Noël. »


Avr
02


Auteur : François

La petite écuyère a cafté - Jean Bernard Pouy

Dans le bar de Gérard, les clients boivent de la bonne bière, lisent le journal. Ils en discutent. Ils bataillent, parient, pérorent, s'invectivent et se jettent l'anathème. Les faits divers ne manquent pas. Les occasions sont toutes bonnes. Notamment quand deux adolescents se suicident, tous deux menottés aux rails de chemin de fer, ayant avalé les clés des menottes. Mais Gabriel Letourneur, dit Le Poulpe, muni de ses tentacules et ventouses , a tiqué sur l'info. Il décide de partir vers Dieppe,où s'est joué le drame et de mener son enquête.

Le lecteur se régale des bons mots de Pouy. Il y a de la délectation dans l'air. On succombe facilement au personnage principal, le Poulpe : « Car c'était ça, Gabriel. Pas le vengeur masqué. Simplement quelqu'un qui contre-balançait la vacherie du monde en tatanant quelques indélicats,en remettant des salauds sur le chemin de la rédemption, en expérimentant une technique toute personnelle de reprise individuelle. »

L'intrigue est simple et le livre court. L'histoire est efficace et c'est le sourire aux lèvre que le lecteur achève ce premier volet des aventures du Poulpe.


Avr
01


Auteur : François

Le chant des Ames - Frédérick Rapilly

En marge d’une rave party, au cœur de la forêt de Brocéliande, un cadavre torturé et crucifié est découvert. La police mène l’enquête alors que les medias s’emparent de l’affaire. La piste conduit rapidement à des rites sataniques promulgués par de jeunes gothiques.

Trop facile pour Mark Torkian, ancien grand reporter, retiré de l’agitation, se nourrissant de surf, de musiques alternatives et d’antiquités. Il est tiré de sa léthargie professionnelle par son ancien patron, et se plonge au sein d’une enquête qui le conduira au bout du monde.  Accompagné d’une photographe américaine au caractère trempé, Marc  découvre le milieu  des raves où les beats qui font trembler les cellules de chaque danseur, se transmettent progressivement au lecteur noctambule, incapable à ce moment de rejoindre un sommeil paisible.

Frédérick Rapilly maîtrise son sujet. Le scenario est bien ficelé. L’univers où l’auteur embarque son lecteur, loin des classiques du genre, procure les sensations puissantes délivrées au rythme tumultueux des enceintes surmenées

 


Mar
21


Auteur : Stéphane

Le Diable tout le temps, Donald Ray Pollock

Donald Ray Pollock ou du moins ses personnages ont leurs propres idées très manichéennes sur le bien et le mal et comment exorciser ce mal. C’est un roman sombre et lumineux. Sombre car il dépeint des personnages violents, torturés, victimes de leurs folies.
Un pasteur obsédé, un père rédempteur qui n’épargne pas son fils, un couple déjantés qui mêle avec délices sexe et meurtres sur de jeunes autostoppeurs, un prédicateur bisexuel…
Lumineux car son écriture est d’une grande beauté.
C’est un livre lyrique et violent mais pas dénué d’humour, ou chacun va chercher sa part d’ombre et comprendre la rédemption selon Donald. C’est un livre qui marquera durablement votre esprit.

 

Le Diable tout le temps de Donald Ray Pollock chez Albin Michel


<<  1 2 3 4 [5