Sep
26


Auteur : François

Les six jours du Condor - James Grady

Ronald Malcolm travaille au siège national de la Société américaine de littérature historique. Le bâtiment dans lequel il pénètre chaque matin, situé dans un quartier calme de Washington, abrite en réalité un vaste département de la CIA, dont l'objectif réside en la lecture et l'analyse de la littérature mondiale de romans d'espionnage.  Toutes les informations, les délires d'auteurs, les scénarios et inventions diverses y sont disséqués minutieusement, analysés, filtrés, synthétisés et archivés. Un jour Malcolm, alias le Condor, est désigné par son responsable pour effectuer une course en ville au moment du déjeuner. A son retour il trouve ses collègues sauvagement assassinés.

Effrayé, il quitte le bâtiment et se précipite dans une cabine téléphonique afin d'appeler le numéro d'urgence, que chaque division de la CIA possède. Cette ligne n'est à utiliser qu'en condition extrême et tout abus peut déboucher sur des sanctions. Condor est instantanément pris en main par Stephen Mitchell , agent hautement qualifié, qui  après avoir pris connaissance de la situation va se charger d'exfiltrer le Condor. Car a situation s'accélère pour Malcolm, les tueurs ayant réalisé qu'ils l'avaient « oublié ».


Sep
19


Auteur : François

Impurs - David Vann

Californie, 1985. Une famille sur trois générations. La richissime grand mère se morfond en maison de retraite. Suzie-Q, sa fille aînée, occupe la demeure familiale, seule avec son fils de 21 ans, Galen. Le jeune homme étouffe sous l'aile trop protectrice de sa mère, qui refuse de le voir partir à l'université, préférant le garder à proximité.  Pour tromper son oisiveté il se réfugie dans la méditation , et se plonge dans les lectures de Siddhartha,du Prophète, de Jonathan Livingstone. Les mornes journées sont rythmées par les visites quotidiennes à la maison de retraite, et par les apparitions fragmentées d'Helen, la sœur de Suzie-Q, et Jennifer sa fille. L'atmosphère familiale est chargée d'électricité latente. Les sujets explosifs ne manquent pas. Le grand-père frappait sa femme, et cela a marqué ses deux filles au fer rouge. Celles-ci ne cessent de se disputer, sur fond d'héritage mal distribué. Quant aux relations entre les cousins, chargées d'érotisme et de rapport de domination, elles vont progressivement se tendre, jusqu'à provoquer le déséquilibre familiale, entraînant chacun dans une spirale, qui révélera les facettes les plus noires de son âme.


Sep
13


Auteur : François

Et vous trouvez ça drôle ? - Donald Westlake

Qui a dit que la vie de cambrioleur était un long fleuve tranquille ? Ce n'est pas John Dortmunder en tout cas. Quand Eppick lui propose un casse impossible, il n'est pas en position de refuser. Eppick, ce vieux flic à la retraite, sent encore tellement le flic que, lorsqu'il pénètre dans la salle du O.J. Bar & Grill d'Amsterdam Avenue, sa seule présence a le dont de transformer les nombreux bavardages en une  multitude de monologues intérieurs. La proposition, non négociable, qu'il impose à Dortmunder, car il a les moyens de faire pression sur les degrés de libertés du voleur, consiste à dérober un jeu d'échecs. Ce jeu, constitué de pièces tout en or et pierres précieuses, se situe dans la chambre forte d'une banque impénétrable. 

Donald Westlake manie l'humour avec brio. La lecture de son histoire est plaisante. L'influence des grands maîtres tels que Dashiell Hammett est prégnante. Cependant cela ne fait pas tout. Que la chute soit prévisible, passe encore, cela résulte de sa stratégie d'écriture. Mais j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs et le cambriolage me semble improbable.


Sep
08


Auteur : François

Moonlight Mile - Dennis Lehane

Les affaires des deux privés contemporains les plus crédibles du polar américain ne sont pas bien florissantes. Patrick Kenzie et Angelina Gennaro ont raccrochés les crampons. Dans une Amérique rattrapée par la crise des subprimes, Kenzie essaye désespérément de transformer son emploi précaire en CDI. Quant à Angie, elle jongle entre la reprise de ses études et l'éducation de leur fille Gabby. Les temps sont durs. Dans ce contexte déprimant, au bout d'un couloir du métro bostonnien Patrick reconnaît le visage fatigué de Béatrice McCready. « Des années plus tôt – une éternité, me semblait-il -, sa fille avait été kidnappée. Je l'avais retrouvée et ramenée dans le foyer qu'elle partageait alors avec sa mère Helene, la belle-soeur de Béatrice, dont je savais pourtant que l'instinct maternel n'était pas le fort. »

Amanda a de nouveau disparu. Sa tante Béatrice est de nouveau la seule à s'inquiéter. Elle joue sur le talon d'Achille de Kenzie, qui culpabilise atrocement de l'issue de l'ancienne affaire, où Amanda avait été retirée d'un foyer aimant. Le couple de détectives repart alors à recherche de la jeune fille. Mais cette quette n'est pas sans dangers.


Sep
02


Auteur : François

Rendez-vous dans le 18ème - Jake Lamar

Ricky Jenks a fui son pays, les Etats-Unis, pour venir s'installer à Paris dans le 18ème arrondissement. Plus que son pays, il a fui son passé, sa famille et surtout son cousin Cash qui lui fait subir depuis son plus jeune âge d'insupportables humiliations. Pianiste, noir et bohème, Ricky a épousé son nouveau quartier. Il s'y sent bien. Il y a Barbès avec sa foule bigarrée qui grouille d'une activité débordante, sa musicalité, sa polyphonie, ses couleurs, il y a Montmartre, ses artistes et ses touristes, il y a les travelos qui tapinent au coin de sa rue, et qu'il n'ose saluer même si cela fait presque 10 ans qu'il les croise quotidiennement. Il y a surtout Fatima, dont il est éperdument épris, mais qui préfère le carpe diem à l'engagement conjugal.

Le cousin Cash débarque alors soudainement pour bousculer le quotidien de Ricky. Médecin renommé, séduisant, ambitieux et dénué de scrupules, Cash a un gros problème. Ricky ne veut pas en entendre parler. Cependant il cède au harcèlement de son cousin, qui finit par lui avouer que sa femme a disparu après une violente altercation et se trouve à Paris. Selon lui seul Ricky peut la retrouver.  Peu après avoir, à moitié seulement, accepté cette mission, un des travestis est assassiné dans le hall de l'immeuble de Ricky. Celui-ci se retrouve alors au centre de deux affaires qui vont l'entraîner à découvrir ce que certains voudraient conserver bien caché.


Aoû
23


Auteur : Christian

On ne joue pas avec la mort - Emily St John Mandel

"On ne joue pas avec la mort" de Emily St John Mandel chez Rivages ( titre original : The Singer's Gun).  
Après "Last Night in Montréal" publié aussi chez Rivages (qui sort en poche aussi cette fin de mois), Emily revient avec un thriller très New-yorkais.

Anton Waker, le héros, aurait sans doute fait une très brillante carrière, un magnifique mariage et passé une lune de miel idyllique sur l'île d'Ischia si à moment donné l’horizon n’avait pas commencé à se voiler mettant un peu d’ombre dans son existence. Sa mise au placard soudaine suite à un marché classé « défense » qu’il vient d’emporter avec son équipe perturbe quelque peu les préparatifs de son mariage avec Sophie.


Aoû
14


Auteur : Patrice

Mortelles voyelles - Gilles Schlesser
Oxymor, dans son sac, trois boites de sardines, un litre de rouge et Les fleurs du mal. Il va franchir la frontière qui sépare les humains des réverbères. Dans la rue il n'y a pas d'avenir à part l'heure qui suit.
Vaïda une cloche, dernier roi des gitans, possède dans une valise un manuscrit, "L'affaire Hamlet". Premier chapitre A noir, un meurtre par chapitre, E blanc, I rouge, U vert, O bleu.
Oxymor, quand il ne "journaliste" pas sous les ponts de Paris, il fréquente plutôt le Paris bling-bling et le café de Flore en compagnie du beau monde de l'édition .
Vaïda le Gitan habite dans une caravane du côté de Juvisy, mais c'est trop tard pour une visite.
A noir est édité et c'est un coup de génie, le Goncourt pour récompense, pourtant le texte est bien difficile, il y a là la solution aux meurtres, " Un morceau de Céline métissé Pérec". Et là commence le tour de force, l'Oulipo n'est pas de trop, décrypter le manuscrit est difficile et génial. C'est de la rhétorique haut de gamme, la clé littéraire made in Rimbaud, le Goncourt passe à la Série Noire.
Un plus : un clin d'œil à Guillaume Apollinaire et sa Louise bien aimée.
 
Mortelles voyelles; Gilles Schlesser; Points Seuil.

Aoû
03


Auteur : François

La position du tireur couché - Jean-Patrick Manchette

Martin Terrier est un tueur à gages. Il a trente ans et exerce son métier depuis dix ans déjà. Un dernier contrat puis il raccroche. Son projet : retrouver son passé, poursuivre l'histoire là où il l'avait laissée. Mais son employeur, un certain monsieur Cox, ne l'entend pas ainsi. Il n'est pas dit qu'il sera si simple de quitter l'organisation. D'autant plus qu'on dirait qu'une équipe italienne est à la poursuite de Terrier.

Dans cette histoire simple et dense, Manchette décrit une succession de situations et d'actions, sans détour, ce qui procure un rythme soutenu à l'intrigue. L'arrière plan social, le côté looser du tueur fournissent une atmosphère particulière, presque pesante et qui rendent poignant le dénouement.  


Juil
23


Auteur : François

Le cinquieme témoin - Michael Connelly

La crise des subprimes fait des ravages aux Etats-Unis, laissant de nombreux Américains de la classe moyenne sur le carreau. Lisa Trammel est l'une d'entre eux. Abandonnée par son mari, ayant perdu son emploi, elle se retrouve alors dans l'impossibilité de payer ses mensualités de remboursement à sa banque, la Westland National Bank. Elle fait alors appel à un avocat, Mickey Haller (la défense Lincoln, le verdict de plomb), dont les faibles pouvoir n'ont pour effet que de retarder l'inéluctable échéance. Cependant Lisa est une battante. Sous ses airs de furie, voire de maniaco-dépressive elle organise une résistance acharnée. Elle crée un site Web, puis lance une association afin de lutter contre les saisies, organise des manifestations, brandit des panneaux devant la banque et passe fréquemment à la télévision. Elle devient tellement embarrassante pour la Westland que celle-ci obtient l'interdiction pour Trammel de se rendre à proximité de la banque.

C'est dans ce contexte que Mitchell Bondurant, un dirigeant de cette banque, est assassiné. Tout porte à croire que Lisa est l'auteur de ce crime. Haller reprend alors du service en qualité d'avocat de la défense : « Eh bien mais, c'est à vous de choisir et je suis sur qu'il y a devant le tribunal une tripotée de confrères qui adoreraient vous défendre. Sauf qu'aucun d'eux ne connaît mieux que moi les circonstances et de cette affaire et de votre saisie et ce n'est pas parce qu'Untel vous dira avoir confiance qu'il croira vraiment ce qu'il raconte. Avec moi, vous n'aurez pas droit à ce genre de connerie. Chez moi c'est : 'on ne pose pas de question et on se tait'. Et ça vaut pour vous comme pour moi. Ne me demandez pas si je vous crois parce que je ne vous le dirai pas ».


Juil
15


Auteur : François

Sukkwan island - David Vann

Un homme et son fils de treize ans, seuls sur une île déserte. Pendant une année. Dans le sud de l'Alaska. C'est le défi que se sont lancés Jim et Roy. Ils vont devoir affronter les conditions extrêmes, les bêtes sauvages, le froid glacial et la solitude. Arrivés à la fin du printemps, le père et son fils constituent les réserves  de nourriture indispensables au passage du long hiver : pêche de saumons, chasse de gibier. Jim a acheté cette cabane perdue au milieu d'une nature somptueuse. L'objectif : oublier ses échecs successifs tant professionnels que sentimentaux, tourner la page en prenant une année sabbatique et en profiter pour découvrir ce fils qu'au fond il connaît si peu. 

Mais les difficultés et les imprévus rattrapent les deux aventuriers. Les événements ennuyeux de la vie quotidienne produisent des effets démultipliés, aux impacts accentués dans ce microcosme sauvage. Les vraies natures se révèlent. Il n'est plus d'artifice pour affronter l'adversité. Et progressivement les certitudes de l'un comme de l'autre se délitent, pour voir leur séjour se transformer en cauchemar.


Sep
21


Auteur : François

sur les nerfs - larry fondation

Ces histoires courtes témoignent d’un Los Angeles des bas fonds. La misère sociale y côtoie violence et désespoir. Peu de place est accordée à l’avenir. L’urgence se contractant dans le quotidien, dans les besoins au jour le jour. Ce livre fait résonner l’écho glauque des prisons, les coups de feu. Les gangs s’affrontent, l’adolescence se dissout dans la drogue. L’espoir est vain. Malgré tout Larry Fondation révèle le reste d’humanité sous jacent et jamais très éloigné des personnages qui hantent ses récits.


Sep
16


Auteur : Patrice

Animaux solitaires - Bruce Holbert

Strawl fait la loi et la façon dont il règle les affaires, pourrait défrayer la chronique, un fusil, un poêlon en fonte ,comme juge de paix.
Trente ans plus tard, il remet le pied à l'étrier, les histoires d'honneur, les histoires de fesses se règlent à coups de flingues (1932), " je ne connais pas d'homme de cinquante ans digne de ce nom qui n'ait jamais tué quelqu'un."
La nature est éternelle et l'homme de passage, et "c'est un miracle que les oiseaux ne se perdent pas.".
Des indiens assassinés, des croyances venant du fond des temps. On fait la loi avec ce que l'on trouve, un taureau fera l'affaire, pour tenir une conversation un fusil en bon état et les liens se font immédiatement. Dans ce pays un seul prédateur, l'homme. Même les chiens inconnus viennent vous lécher les mains.
Nous sommes dans le pays où l'on répare les cadavres à coups de marteaux, même se saouler devient une corvée. Elijah, le fils adoptif de Strawl, est indien et fervent amateur de la Bible, il prédit et se trompe peu. Tous deux poursuivent Jacob Chin. Est-ce lui le prophète qui a assassiné de façon plus que sauvage les indiens?
Strawl lui aussi fait parti du clan des sauvages, " Aux Hollingworth, il leur arracha la plante des pieds, versa de l'essence sur leurs blessures et y mit le feu.."
Tout avoir, ce qui les caractérise, la surestimation du sens moral, et la sous estimation de la fourberie.
Personne ne veut finir comme le Christ ou faire dans son pantalon, ce n'est pas une fin digne de justiciers barbares.
 
Animaux solitaires; Bruce Holbert; Gallmeister.


Sep
11


Auteur : Stéphane

Confessions d'un fils modèle - Jake Lamar

Une autobiographie (car c’est sur la base de son histoire familiale, un père violent phallocrate qu’il apprend à connaitre au fil du livre) ; un roman (car Jake Lamar profite de ce texte pour peindre une Amérique des années 80).

Cette Amérique a du mal a intégrer ses afro-américains et l’absurdité du racisme ou l’homme ne développe pas les mêmes valeurs en fonction de sa couleur de peau.

Ce récit est un coup de pied dans les préjugés, qui peuvent paraitre lointain mais qui sont totalement d’actualité. Ils n’étaient pas égaux face à l’ascenseur social, nous ne sommes pas égaux aujourd’hui non plus.

C’est bourré d’émotion, de tendresse.

Ce roman est aussi un passionnant témoignage du fonctionnement de l’hebdomadaire « Time » à cette époque.


Sep
04


Auteur : Patrice

Méfaits divers - Hubert Prolongeau

Un peu mytho.
Pour emballer les  filles rien de mieux qu'Hôtel California, à condition que Louise ne prenne pas ses désirs pour des réalités. Lui Baptiste n'est pas tranquille, elle pousse le bouchon trop loin. Louise passe à la télé, être une star éphémère, ce n'est pas pour autant qu'il faille dire non à tout le monde.
La faute de l'abbé Perrotin.
Pour la cordée St Jean deux heures de retard, l'abbé Perrotin est confiant Dieu est avec eux. L'abbé Perrotin ne reconnait pas la justice de la république, il y a Le Très Haut, rien d'autre. La communauté le soutient, il ira jusqu'au bout, l'ultime sacrifice, une sorte de répétition.
Otage, ô désespoir.
Pour cette fois la croisière ne s'amuse pas. Bras en l'air et vide tes poches. Les pirates demandent une rançon et Yves le banquier négocie, la bouffe, les douches, mais pas les caresses dans le dos. Amour d'été on le  dit, ne peut durer.
Pour gagner plus.
KPI Keys Performances Indicators, c'est à ce prix que l'on se maintient dans l'entreprise. Il y a ceux qui écrasent les autres, et ceux qui s'écrasent tout seul. La réussite au bout des douze heures par jour. Deux comportements, faire plus fort que la hiérarchie ou prendre la porte.
Flic pour de faux.
Se regarder dans le miroir et se prendre pour un flic en tenue,  le bord de la route pour verbaliser le contrevenant, il faut apprendre le métier se venger des amendes et des points envolés, mais le métier exige des sacrifices.
 
Ces cinq nouvelles sont tirées de faits réels, à nous de les raccrocher à l'actualité de l'époque.
 
Méfaits divers; Hubert Prolongeau; Rivages noir.


Aoû
23


Auteur : Christian

Crimes de Seine - Danielle Thiéry

Une atmosphère assez étrange et assez cauchemardesque pendant une crue géante de la Seine printemps 2013. Le commissaire Marion (héroïne romanesque de l’auteur) tombe sous les balles dans un poste d’aiguillage désaffecté de la gare du nord. Un détail : c’est la crue et c’est le Bronx dans Paris. Il n’y a plus que des individus associés ou pas pour meubler un semblant de vie communautaire. Le roman est assez peignant de par sa construction, tout le monde a peur de l’eau qui monte et du temps qui fuit. Il ne nous laisse aucun répits … d’où quelques nuits d’angoisse à la suite des chapitres datés, horodatés avec descriptif du lieu…. Une expérience assez  incroyable que de vouloir échapper à la suite quand le sommeil vous cueille et vous laisse juste à votre mémoire récente… alors dans la nuit l’eau monte, les rats reviennent et l’histoire continue…


Aoû
16


Auteur : François

La faille souterraine - Henning Mankell

La série Kurt Wallander se compose de neuf romans. Elle débute par Meurtriers sans visage et s’achève par un point final avec L’homme inquiet. Neuf histoires qui ont procuré à Wallander, son principal protagoniste, un rayonnement international. Dans cet ultime recueil, qu’Henning Mankell assimile à un point d’exclamation, l’auteur retrace en cinq histoires la genèse de son héro. Sont-ce les enquêtes qui se déroulent sur fond d’histoire personnelle ? Ou bien n’est-ce pas plutôt l’inverse, Mankell ayant décidé de mettre son héros à l’épreuve pour nous éclairer sur son passé ? Peu importe car le lecteur, tout en retrouvant un Wallander fidèle à lui-même, se régale tant d’une facette que de l’autre.

Ce recueil de nouvelles retrace les premiers pas de Wallander dans la police, la rencontre avec son mentor et ses désirs d’évolution. Son histoire avec Mona, compliquée dès le départ, ainsi que les rapports difficiles et complexes qu’il entretient avec son père sont longuement évoqués. Une lumière est apportée sur la mobilité de Wallander de Malmö à Ystadt. Mais surtout on comprend d’où vient cet irrépréhensible penchant du ténébreux héros à se fourrer dans des situations improbables, et à prendre des coups à la fois dans sa vie professionnelle et dans sa vie privée.


Aoû
06


Auteur : Patrice

Djebel - Gilles Vincent
Encore trois jours et Berthier rentre au pays, fini la guerre d'Algérie ; les "événements" comme on disait à l'époque. Berthier est encore puceau de l'horreur, qu'à cela ne tienne.
Quarante ans après sa sœur Viviane pose des questions : que s'est-il passé en Algérie, son frère a été déclaré "mort au combat".
Quarante ans plus tard Ferrero passe la main, overdose, Hadj embrasse deux fois de suite une voiture et Mangin et Michaud tous présent en Algérie en 1960. La mort continue de frapper avec violence. Il en reste quelques uns de ces militaires brut de décoffrage, pourquoi tous ces anciens exécutés ??. Celui qui reste retourne en 1960, les mêmes réflexes, le métier de soldat appris dans le djebel. A Ouadhia en 1960, quatorze civils font en faire les frais, le survivant a la mémoire longue, faire la justice, son seul but.
Aïcha Saida la commandante mène sa troupe aussi vite qu'elle peut, et Touraine l'ex-flic est au bord du trou, et comme cela ne suffit pas on s'approche du 11 Septembre.
 
Djebel; Gilles Vincent; Jigal Editions

Juil
29


Auteur : François

Traversée vent debout - Jim Nisbet

Charley Powel, à bord de son voilier Vellela Vellela, est-il un trafiquant de drogue, un aventurier, un écrivain, un solitaire ? Il est un peu tout ça à la fois. Et pour sa dernière livraison de cocaïne il a décidé de frapper un grand coup. Malheureusement pour lui le destin va en décider autrement. En pleine tempête au large de Cuba, un conteneur vient heurter la coque de son bateau. « Posant la main sur la barre, Charley constata que l’épave avait arraché la pale du régulateur, mais pas endommagé le safran. Sa présence d’esprit réclamait à grands cris une pinte d’adrénaline, ressource avec laquelle rivalisaient déjà de façon disproportionnée stupéfaction, peur, résignation, courage et blessure au bras ; cependant que le monstrueux coffre de fer, qui mesurait près d’une fois et demie les vingt huit pieds de Vellela vellela, roulait pesamment, obscène, sous la houle bleue. »

Le navigateur solitaire, voyant son monocoque s’enfoncer dans les eaux, évalue les alternatives, aussi peu attrayantes qui s’offrent à lui : tomber entre les mains des gardes côtes et plonger de nouveau en prison, servir de repas aux requins dont les ailerons inquiétants tournoient autour de l’étrave. A moins de terminer par un ultime pied de nez et parachever ainsi le jeu de piste qu’il a construit derrière lui. Sa sœur, Tipsy, son ami et employeur, Red Means, vont alors partir sur les traces de Charley, et petit à petit, en déroulant la pelote, vont découvrir que la cocaïne n’était pas la plus dangereuse des marchandises que transportait Charley.


Juil
19


Auteur : François

Mapuche - Caryl Ferey

Vous avez envie de voyager en Amérique du sud ? Ce livre va vous en offrir une occasion rêvée. Vous aurez, pour le même prix, un voyage dans le temps. Car Caryl Férey campe son intrigue au cœur d'une Argentine contemporaine qui n'en a pas fini avec les séquelles de la dictature. Les peuplades du sud de l'Argentine, dont font partie les Mapuches, furent brimées lors de ces années terribles. Cependant elles endurent ce calvaire depuis plus d'un siècle, coincées entre les pouvoirs chiliens et argentins qui les ont massacrées. Jana, issue de ce peuple, traverse la crise financière du début du troisième millénaire en vivant chichement et tentant de s'épanouir au travers du façonnage de ses sculptures. Son 'amie' Paula, travesti qui tapinait sur les docks, s'inquiète de la disparition de Luz, compagne de galère, qui sera retrouvée morte, assassinée violemment.

Evoluant dans d'autres sphères, Ruben Calderon, rescapé  des geôles du pouvoir, consacre sa vie à la recherche des disparus, ou plutôt à leurs enfants. Liés intimement au mouvement des grands-mères il tente de retrouver ces fils et filles de contestataires du régime, dont les parents furent assassinés et jetés à la mer, et qui furent adoptés par l'élite accoquinée au pouvoir militaire. C'est vers Ruben, que la grande Jana, 'une femme svelte aux cheveux mi-longs aussi noir que son regard, dont la tristesse ancestrale semblait dégouliner avec les gouttes de pluie', va se tourner pour enquêter sur le meurtre de Luz. Mais l'élégant détective décline la demande, justifiant que ce genre d'affaire n'entre pas dans son périmètre. Lui enquête sur la disparition d'une photographe, fille d'un homme d'affaires très influent.


Juil
11


Auteur : Patrice

Black Blocs - Elsa Marpeau
Swann est à Jussieu, elle croise Justine pas si loin de Notre-Dame. Manif à la Bastille, Sheila est de la fête " Mai oui, mai oui l'école est finie." Puis les slogans se politisent, "Du fric pour les facs et les lycées, par pour les flics et l'armée."
Swann monte quatre étages et là dans la salle de bain, deux trous rouges, au côté, Samuel est mort. La DCRI prend la suite. Samuel était propriétaire d'un squat à Montreuil, des anarchistes, des extrémistes de l'ultra gauche.
Les flics, eux cherchent "Le livre au noir", la bible anarchiste, le livre du grand soir. Ces anarchistes là reprisent leurs chaussettes, ont des hamsters qui pédalent dans leurs cages, à la fin des manifs on jette les cagoules noires et on enfile le polo Ralph Lauren.
Comment faire sauter le vieux monde ??, La réponse est en discussion. Qui dans ce groupe est une balance, Swann est perdue, son Samuel lui manque.
 

<<  1 2 3 [45  >>